Header background image

Work with us

New Opportunity

Evaluation du Programme Paix et Droits Humains du Département Fédéral des Affaires Etrangères Suisse au Sud Kivu, RD Congo 2013-2021

Termes de Référence

Fondé en 1985, le Life & Peace Institute (LPI) est un centre international basé à Uppsala, en Suède, qui soutient et promeut des approches non violentes de la transformation des conflits en combinant recherche et action. Dans la Corne de l'Afrique et dans la région des Grands Lacs, une grande partie du travail de LPI se fait par le biais d'un engagement et d'un soutien aux organisations de la société civile et aux institutions académiques, en établissant des partenariats stratégiques avec des organisations nationales, régionales et internationales.

LPI est opérationnel en RDC depuis 2002 et a facilité ces deux dernières décennies des processus approfondis d’analyse et de transformation des conflits par le biais de méthodes collaboratives et participatives, telles que la recherche-action participative (RAP) en partenariat avec un ensemble d’organisations partenaires nationales spécialisées dans la consolidation de la paix.

En 2019-20, LPI a coordonné une évaluation collaborative sectorielle de dix années d’interventions de consolidation de la paix dans l’Est de la RDC.[1] Cette évaluation a permis à LPI, ses partenaires et d’autres organisations sœurs œuvrant dans la consolidation de la paix de tirer de multiples enseignements quant aux facteurs qui favorisent le ‘succès’ des processus de consolidation de la paix et aux lacunes et défis auxquels font face les acteurs nationaux et internationaux.

Récemment,nla Division Paix et Droits Humains (DPDH) du Département Fédéral des Affaires Etrangères (DFAE) de la Suisse a mandaté LPI pour coordonner une évaluation de la cohérence, l’efficacité et la pertinence de son portefeuille au Sud-Kivu sur la période 2013-2021.

La DPDH a pour objectif depuis 2013 en RDC de contribuer avec ses partenaires nationaux et locaux à la réduction et à la prévention de la violence extrême à l’Est de la RDC (Nord et Sud Kivu). Elle a appuyé des processus de dialogue inclusif et de résolution de conflits locaux et a apporté un soutien aux mécanismes judiciaires nationaux de lutte contre l’impunité des crimes internationaux. Elle contribue également à la promotion et protection des droits fondamentaux notamment des défenseurs des droits de l’homme à plusieurs niveaux.

Au cours de ces dernières années, l’engagement de la DPDH a évolué, différentes pistes ont été explorées et des partenariats de longue durée ont été noués avec des organisations locales, ainsi qu’avec les autorités nationales et provinciales. La DPDH mène désormais des réflexions sur la pertinence de ses engagements géographiques, de l’impact de ses programmes de politique de paix ainsi que de la meilleure manière d’engager ses ressources. L’évaluation coordonnée par LPI et qui est l’objet de ces TdR vise ainsi à répondre à certaines de ces interrogations.

Pour plus de détails, veuillez consulter les Termes de Référence disponibles ici


[1] LPI, 2021, Rapport d’évaluation :Collaborative learning from the bottom-up: identifying lessons from a decade of peacebuilding in North and South Kivu through bottom-up evaluation (2009-2019), disponible sur le lien suivant: https://assets.ctfassets.net/jzxyrkiixcim/3M7VArysEEDnDhuLUkxn42/dd2370d5fea91fecd5a9a9021d428937/Evaluation_Report_DRC.pdf

Deadline

November 18, 2021

Location
Back to opportunities board